Santé mentale des femmes

Le Programme de santé mentale pour les femmes est un programme novateur qui a été créé afin de combler le besoin de répondre à l’expérience  de santé mentale, le traitement et le retablissement unique qu’ont les femmes de la maladie mentale en raison de leurs différences biologiques et de leurs différents rôles sociaux.

Nous faisons la promotion de la santé mentale et du mieux-être de toutes les femmes, afin de nous assurer que les expériences des femmes dans le système de santé mentale tiennent compte de leurs besoins biologiques, psychologiques et sociaux uniques.

Le Programme de santé mentale pour les femmes du Royal se concentre sur trois domaines :

  • Renforcement des capacités

  • Soutien par les pairs

  • Recherche


Renforcement des capacités

Êtes-vous un fournisseur de services, un proche ou une cliente qui cherche à obtenir plus de renseignements sur la santé mentale des femmes? Cliquez ici pour consulter notre section des ressources, où vous trouverez des informations détaillées ainsi qu’une liste d’organismes dans la région.

Le renforcement des capacités fait référence aux activités qui augmentent la capacité des fournisseurs de services à répondre aux besoins uniques des femmes en matière de santé mentale. Nous offrons de l’enseignement et des formations aux fournisseurs de services internes et externes du Royal. Nous abordons notamment les sujets suivants : la santé mentale et les traumatismes; l’identité sexuelle; et les premiers soins en santé mentale depuis une perspective féminine.

Grâce à nos activités de renforcement des capacités, nous visons à combler les lacunes dans les connaissances et la pratique qui existent entre les services de santé mentale et les services aux femmes dans la communauté.

Votre service ou organisme souhaite-t-il en savoir plus sur des possibilités de formation ou de renforcement des capacités? Envoyez un courriel à : ann-marie.obrien@theroyal.ca ou à : emma.slaney-gose@theroyal.ca.  

Soutien par les pairs 

Le soutien par les pairs est une composante essentielle des services offerts par le Programme de santé mentale pour les femmes du Royal. Nos paires aidantes bénévoles offrent une forme unique de soutien aux clientes, car elle partagent des expériences de vie similaires.

Ces paires bénévoles sont des femmes qui ont elles aussi connu la maladie mentale, le traitement et le rétablissement. Elles ont suivi la formation WRAP et sont des bénévoles inscrites du Royal.

Cliquez ici pour en savoir plus sur le soutien par les pairs.

D E S C R I P T I O N S   D E S   G R O U P E S   D E   S O U T I E N 

Plan d’action de rétablissement et de mieux-être (WRAP®

Le Plan d’action de rétablissement et de mieux-être (Wellness Recovery Action Plan, ou WRAP®) a été conçu par Mary Ellen Copeland, une femme qui a elle-même connu la maladie mentale, le traitement et le rétablissement. Le programme WRAP est un groupe de soutien structuré de 8 à 12 semaines qui fournit aux participantes un cadre pour élaborer des plans de mieux-être fondés sur cinq concepts clés : l’espoir, l’autonomie sociale, l’éducation, le soutien et la responsabilité personnelle.

Cliquez ici pour en savoir plus.

Vivre une vie saine avec des maladies chroniques

Le but de ce programme d’autogestion de la santé est de soutenir et d’autonomiser les femmes vivant avec des maladies chroniques. Ce programme est conçu pour aider les femmes à se fixer des objectifs réalistes, à prendre confiance en leur capacité de gérer leur santé et à mener une vie active et satisfaisante.

Cliquez ici pour en savoir plus.

Tenir un journal comme outil de mieux-être

Le fait de tenir un journal peut aider à comprendre et traiter les pensées, les sentiments et les émotions. L’objectif de ce groupe de soutien est d’initier les femmes à divers exercices d’écriture. Les participantes ont le choix de partager ou non leurs écrits. Elles apprendront aussi à intégrer la tenue d’un journal dans leur vie quotidienne.

Femmes se rétablissant de dépendances

Ce groupe de discussion est ouvert à toutes les femmes, à n’importe quelle étape de leur rétablissement. Le groupe est animé par des femmes qui sont elles-même en rétablissement et qui sont des bénévoles désignées du Royal.

Vous souhaitez vous inscrire à l’un de ces groupes? Envoyez un courriel à : ann-marie.obrien@theroyal.ca, ou à : emma.slaney-gose@theroyal.ca, ou appelez au +1 (613) 722-6121, poste 6879.

 

 

Conférence Les femmes en tête

La conférence Les femmes en tête de 2019 aura lieu à Ottawa, le 8 novembre 2019. Cette année, la conférence portera sur le thème de la sexualité saine chez les femmes. 

Recherche

Depuis plusieurs mois, le Programme de santé mentale pour les femmes du Royal travaille en collaboration avec le centre Women’s Xchange du Women’s College Hospital à Toronto sur un projet visant à élaborer un bilan sur l’état de santé mentale des femmes hébergées dans des refuges pour victimes de violence.

Cliquez ici pour lire un résumé qui présente les résultats préliminaires de ce projet de recherche.

Upcoming Events

Centre de ressources pour les femmes Shirley E. Greenberg

Le Centre de ressources pour les femmes Shirley E. Greenberg constitue la pierre angulaire du programme et a été fondé grâce à un généreux don de Shirley E. Greenberg. Le principal objectif du Centre de ressources est de fournir des renseignements sur les traitements et soutiens disponibles pour les femmes atteintes d’une maladie mentale et les membres de leur famille. De plus, il constitue un pôle pour les activités d’éducation, les groupes de soutien par les pairs et pour les familles, et c’est aussi un espace où les femmes qui reçoivent des soins au Royal peuvent se ressources en toute sécurité. Souvent, les patients s’arrêtent au Centre de ressources pour passer du temps avec leurs enfants qui viennent leur rendre visite, ou elles viennent simplement pour se détendre ou consulter des ressources (ordinateurs, téléphones, livres et revues, etc.).

Le Centre de ressources pour les femmes est situé au deuxième étage du Centre de santé mentale Royal Ottawa (1145, avenue Carling), dans le jardin d’hiver (salle 2103).