Mise à jour C-PROMPT

Je souhaite exprimer ma sincère gratitude à chaque personne qui a soutenu la clinique temporaire C-PROMPT du Royal. Pour rappel, le Royal a ouvert cette clinique le 6 avril dernier en tant que service temporaire pour fournir des soins de santé mentale urgents pendant que d’autres services de notre région étaient fermés ou réduits en raison de la pandémie de COVID-19.

Maintenant que de nombreux services de santé mentale reprennent leurs activités, la clinique C-PROMPT se prépare à fermer. Bien qu’elle ait toujours été conçue comme un service temporaire, la clinique C-PROMPT est un exemple du type de services que le Royal souhaite fournir et elle offre une vision de ce que nous souhaitons être à l’avenir.

Au cours de ses 13 semaines de fonctionnement, la clinique C-PROMPT a reçu plus de 850 aiguillages de clients ayant un grand éventail de besoins urgents en santé mentale. La clinique a notamment offert des services d’évaluation diagnostique, de gestion des médicaments, de courte psychothérapie, de laboratoire, de gestion des médicaments injectables à action prolongée et de navigation dans le système. Ce service a été une bouée de sauvetage pour les personnes de notre communauté qui vivent avec une maladie mentale.

Barbara, une cliente de la clinique, a déclaré : « Grâce à la clinique C-PROMPT, j’ai pu parler avec un médecin et j’ai enfin retrouvé l’espoir. Ce service a fait une énorme différence dans ma vie et j’en suis très reconnaissante ».

C’est aussi à vous que Barbara doit sa reconnaissance. Pour vous permettre de mieux comprendre comment votre don a aidé plus de 850 personnes dans notre communauté, je voudrais vous faire part de quelques statistiques préliminaires sur notre clinique C-PROMPT et les patients que nous avons servis :

  • 90 % de nos services ont été fournis sous forme de soins virtuels (par télémédecine).
  • 80 % des patients ont été aiguillés vers la clinique par des fournisseurs de soins primaires.
  • 77 % des patients ont indiqué que la pandémie avait eu un impact modéré à grave sur leur santé.
  • 75 % des patients ont jugé qu’ils ont reçus des soins « excellents », les autres ont indiqué que les soins reçus étaient « bons ».

En fonction du retour positif sur la clinique C-PROMPT et de l’évaluation initiale du programme réalisée par le Royal, il est évident que la clinique a réussi à combler une lacune dans les services liés à la pandémie. Cela a également permis de confirmer qu’il est manifestement nécessaire d’élargir l’offre de services de santé mentale secondaires à Ottawa, afin de mieux servir les personnes atteintes de maladie mentale graves et complexes.

Avant la pandémie de COVID-19, l’équipe du Royal s’est lancée dans un processus de planification stratégique pour réinventer son rôle, son travail et ses services en matière de soins de santé mentale. Au cours des derniers mois, nous avons discuté avec les fournisseurs de soins, les partenaires communautaires, les clients, les familles et de nombreux autres intervenants de la manière dont nous pourrions améliorer nos services. La pandémie a également accéléré notre réflexion sur la manière dont nous pourrions et devrions fournir des soins de santé mentale à ceux qui en ont le plus besoin; la clinique C-PROMPT en a été un excellent exemple et constitue un modèle sur lequel nous pouvons nous appuyer pour l’avenir.

Alors que nous fermons cette clinique temporaire, le Royal s’engage activement dans la planification et la collecte de fonds pour mettre sur pied une nouvelle clinique de soins rapides, qui serait permanente cette fois-ci. Nous allons travailler avec nos partenaires communautaires pour tirer les leçons des trois derniers mois afin d’optimiser ce modèle de soins sous une forme permanente.

En attendant, tous les patients aiguillés vers la clinique C-PROMPT avant le 4 juillet seront examinés par notre équipe, qui procèdera à un triage en conséquence. La clinique n’acceptera aucune nouvelle demande de services, mais le Royal reste engagé à fournir des soins de santé mentale spécialisés à un large éventail de patients.

Merci de vous soucier de nos patients et d’avoir été là pour eux au moment où ils avaient le plus besoin de votre soutien. Vous avez eu un impact direct sur la vie de tant de personnes de notre communauté, et nous n’aurions pas pu mettre en place cette clinique sans vous. Grâce à votre soutien, plus de 850 personnes ont reçu les soins de santé mentale urgents dont elles avaient besoin pendant la pandémie – et nous vous en sommes infiniment reconnaissants.

Vous êtes un véritable héros, et je vous remercie pour votre leadership extraordinaire.


Avec toute notre gratitude,
 

Image
Mitchell Bellman Signature

 

 

 

Mitchell Bellman
Président et chef de la direction
Fondation de santé mentale Royal Ottawa