Actualités

Ce qu’il faut savoir sur le « lundi bleu »

Le troisième lundi de janvier est parfois appelé le « lundi bleu », c’est-à-dire je jour le plus triste de l’année. Mais est-ce vraiment le cas?

« Eh bien, oui et non », répond en riant Ann-Marie O’Brien, une travailleuse sociale qui dirige le Programme de santé mentale pour les femmes au Royal.

C’est une vraie campagne de marketing, mais elle ne repose pas sur de véritables données...